Skip to main content

Les femmes dans le monde du numérique


 

 

Le secteur du digital est souvent considéré, et à juste titre, comme étant l’avenir des économies. Le secteur connaît une forte croissance depuis le nouveau millénaire. Ce secteur tend notamment les bras aux futurs et jeunes diplômés de la génération Y. Le secteur du digital embauche. Cependant, nous constatons que dans le secteur du digital, seul environ un ¼ des employés sont des femmes. Ajouté à cela, un créateur de start-up sur cinq est une femme. Certes, les chiffres augmentent d’année en année mais nous sommes encore très loin de la parité tant espérée. 

Un secteur masculin.

Il est donc légitime de se demander si le secteur du digital contribue à la recherche de la parité homme-femme dans le milieu professionnel.

La réponse est très simple et frustrante. Oui, il contribue à réduire cette inégalité mais non la parité est loin d’être atteinte.

Les chiffres exposés précédemment sont criants : le monde du numérique est très masculin.

73% d’hommes pour environ 27% de femmes.

Il n’y a pas assez de femmes dans le secteur du digital et pourtant…

 

Les femmes plus connectées que les hommes.

Les femmes sont plus connectées que les hommes. 57% des utilisateurs de Facebook sont des femmes. 77% des internautes féminines utilisent ce même réseau social. Instagram est un réseau social majoritairement utilisé par les femmes. 1 femme sur 2 a un smartphone. Les femmes achètent beaucoup plus en ligne que les hommes. Ces chiffres, parmi tant d’autres, montrent que les femmes connaissent et appartiennent à ce monde digital.

D’un point de vue professionnel, une majorité de femmes pense que le digital est source de création d’emplois ou de création d’entreprises. De plus, ce secteur peut très vite avoir un impact sur l’évolution de leur carrière. Là encore, une large majorité se verrait capable d’évoluer comme étant cadre.

Les voyants semblent tous être au vert. Les femmes sont dotées d’un esprit d’innovation plus développé. Elles ont de meilleures qualités relationnelles et organisationnelles avec leur équipe, ce qui est un atout majeur dans les start-up. De plus, les levées de fonds pour les start-up de créatrices ont connu une augmentation considérable ces derniers mois.

D’après les dernières études des analystes, dans le secteur du digital, la parité homme-femme ne devrait pas être atteinte avant plusieurs années, soit dans les alentours de 2040 pour les pays développés contre 2065 dans le milieu professionnel en général.